nathanya-sonia-chirurgie-esthetique
Nathanya Sonia s’apprête à faire une nouvelle opération esthétique
15 octobre 2021
Luna Skye
Luna Skye angoissée et hospitalisée après sa chirurgie esthétique
20 octobre 2021
Josiane Balasko chirurgie esthetique

La célèbre comédienne française Josiane Balasko a, longtemps fait parler d’elle, notamment pour ses très beaux films et ses rôles très réussis. Mais en tant qu’actrice réalisatrice, romancière, dialoguiste et costumière, elle n’a pas pu échapper à faire parler d’elle en d’autres situations et pour d’autres sujets. Entre autres sujets brûlant, voire même tabous, il y a la chirurgie esthétique.

De cette matière de beauté, Josiane Balasko a évoqué sa jeunesse et ses complexes d’il y a très longtemps, depuis les années 70. Au cours de ces années-là, la chirurgie esthétique n’était pas aussi développée que ce qu’elle l’est de nos jours. Néanmoins, quand on a l’envie et qu’on a les moyens, on n’hésite plus et on se fait charcuter par le bistouri du chirurgien plasticien.

Quelle est la première chirurgie esthétique subie par Josiane Balasko ?

Une fois sur le plateau de tournage d’un film Josiane a reçu une fâcheuse remarque de sa maquilleuse. « Josiane, tu devrais refuser d’être filmée de profil » lui a lancé la maquilleuse. Et c’était le coup fatal pour réveiller les démons de son complexe du nez. C’est que Josiane a hérité des critères physiques de sa maternelle et elle trouve son nez très long. « Je pensais déjà que j’avais un nez trop long et je ne voulais surtout pas avoir le pif de ma mère ». Ce long nez la gênait énormément et elle aimerait bien y faire quelque chose pour se sentir mieux. Donc, elle a décidé de subir une rhinoplastie.

Une rhinoplastie dans les années 70

Dès que l’idée a fait son chemin dans l’esprit de Josiane que cette dernière a décidé de la mettre en pratique. La célèbre actrice avait une connaissance, c’est Christian Clavier dont le père était médecin. Ce médecin pratiquait, également, la chirurgie esthétique comme spécialité. Il a dit à Josiane « si tu veux, je peux le faire ». Cette déclaration a fait son effet sur Josiane Balasko qui a compris que c’est le moment ou jamais. Et elle a sauté sur l’occasion.

Aussitôt, dit aussitôt fait. L’opération de rhinoplastie a été réalisée et Josiane n’a pas aimé le résultat. Eh oui ! Le résultat n’était pas du tout celui escompté. Et Josiane ne l’a pas caché en disant : « Au début, j’avais un nez de porc, les mecs au Splendid, ils me disaient : « mais qu’est-ce que tu as fait ?  » ». Et il a fallu qu’elle attende trois afin que son nez guérisse et reprenne une forme normale.