Bypass Tunisie : un traitement efficace contre l’obésité morbide

L’accumulation de différentes formes de graisse (adipocytes, lipides, cholestérols, triglycérides, etc) dans l’organisme et le mauvais fonctionnement du métabolisme alimentaire sont les principales conséquences de l’obésité morbide ou sévère.

Le traitement de cette pathologie peut être chirurgical lorsque les régimes d’amincissement et la pratique du sport ne sont pas efficaces. Le bypass gastrique est l’une des interventions les plus convoitées pour lutter contre l’obésité. Cette chirurgie bariatrique est fortement conseillée pour les personnes ayant un IMC supérieur à 45kg/m2 et qui ne souffrent pas de problèmes cardio-respiratoires.

Prix bypass Tunisie

Profitez pleinement d’un séjour médical tout compris avec Medespoir France et bénéficiez d’un prix bypass Tunisie pas cher.

Intervention Prix Séjour
Bypass gastrique 6950 € 7 nuits / 8 jours

Devis chirurgie esthetique pas cher

Mode opératoire d’un bypass en Tunisie

La gastroplastie verticale est une intervention chirurgicale assez complexe et qui nécessite des conditions bien définies pour aboutir à un résultat tranchant et sans complications majeures.

Prix bypass Tunisie pas cherParmi ces dernières, on peut évoquer l’asepsie totale du lieu de l’opération et surtout la nécessité de faire une ou plusieurs consultations médicales pour déceler les contre-indications et déterminer le mode opératoire qui peut être classique ou sous laparoscopie.

Divers bilans biochimiques et une fibroscopie sont effectués avant l’opération pour déduire la dose exacte du produit anesthésiant ainsi que les probables répercussions postopératoires. La chirurgie se déroule sous cœlioscopie et commence par la réalisation de ponctions au niveau du ventre pour pouvoir modifier l’aspect de l’estomac.

Le chirurgien bariatrique coud une petite poche gastrique dans la zone supérieure de l’estomac (15 à 20 ml). Le reste du sac gastrique n’est pas supprimé,  mais complètement clôturé par des agrafes et séparé de la zone antérieure de l’intestin grêle (le jéjunum).

Cet acte chirurgical créera une sorte de court-circuit qui modifiera le passage des aliments vers le duodénum. La chirurgie classique n’est faisable que si la procédure laparoscopique est impossible. Dans ce cas, des incisions assez importantes sont inéluctables pour parvenir à faire les gestes évoqués ci-dessus. Généralement, l’intervention dure entre 2 et 4 heures et l’hospitalisation est estimée à 4 ou 5 jours.

Suites opératoires

Dès la fin de l’hospitalisation, le patient est amené à se reposer durant 4 semaines. Au cours desquelles, il est strictement interdit de pratiquer des activités physiques intenses ou de perturber le régime alimentaire mis en place par le médecin-nutritionniste.

De plus, il est formellement prohibé d’ingérer des alitements solides dès les deux premières semaines afin d’éviter les  reflux œsophagiens. La reprise d’une alimentation normale n’est autorisée qu’après un mois et sous la permission du médecin chargé de contrôler la période de convalescence. Il est également possible de prendre quelques vitamines et fortifiants si le patient sentira des problèmes de fatigue dus au régime alimentaire instauré pendant le premier mois des suites.

Résultat d’une gastroplastie verticale

La perte de poids est enregistrée dès la première semaine. Elle est maximale à partir du deuxième mois. La diminution de la masse pondérale doit généralement dépasser les 50% de la masse initiale pour juger que l’opération est parfaitement réussie. Des complications peuvent notamment apparaître comme l’accolement entre les anses intestinales, l’hémorragie, l’infection au niveau des petites cicatrices, les rares cas d’ulcères, etc.