Ce qu’il faut savoir à propos de votre augmentation mammaire en Tunisie:

  • Le prix : Oui le prix n’est pas cher, puisque le premier tarif d’une augmentation mammaire en Tunisie avec Medespoir est de 2200 €. Voir le sommaire des prix plus bas.
  • Le résultat : Il est naturel. La poitrine à gagné en volume, elle est mieux galbée mais il n’y a pas de traces d’intervention.
  • Les suites opératoires : Les cicatrices sont masquées par le pli inférieur du sein ou le contour naturel de l’aréole.
  • L’allaitement, les sports(après 1mois), les déplacements en avions sont toujours possibles.
  • Les prothèses choisies sont de marque françaises, certifiées et réservées à un usage médical.
  • L’augmentation mammaire par lipofilling se pratique par autogreffe de graisse, la liposuccion est pratiquée sur une zone ou sur plusieurs zones.
augmentation mammaire tunisie
Effectuez votre opération d’augmentation mammaire en Tunisie avec Medespoir France et profiter de nos prix pas cher. Intervention réalisé par Dr Sami Mazhoud

L’augmentation de la poitrine : pour qui ?

L’augmentation mammaire en Tunisie est destinée aux patientes qui ont des seins peu développés à cause d’un tissu glandulaire rétréci ou qui ont une poitrine normale mais désirent plus de volume. Par ailleurs, les femmes qui ont des seins asymétriques ou qui ont subi une mammectomie peuvent également bénéficier d’une augmentation mammaire.

Pour ce faire, deux techniques sont proposées par l’agence Medespoir France : soit une pose d’implants mammaire en silicone, soit un lipofilling mammaire.

Prix augmentation mammaire Tunisie

Profitez pleinement d’un séjour médical tout compris avec Medespoir France et bénéficiez d’un prix augmentation mammaire Tunisie pas cher.

Intervention Prix Séjour
Augmentation mammaire prothèses rondes (certifiées non PIP) 2200 € 5 nuits / 6 jours
Augmentation mammaire prothèses anatomiques (certifiées non PIP) 2400 € 5 nuits / 6 jours
Lipofilling mammaire 1800 € 5 nuits / 6 jours

Devis chirurgie esthetique pas cher

L’augmentation mammaire par pose de prothèses

Il s’agit d’un procédé de chirurgie esthétique pratiqué couramment aux cliniques partenaires de Medespoir. Ce procédé a pour objectif d’augmenter la taille d’une poitrine plate ou peu développée en y insérant des prothèses mammaires en silicone.

Durée, hospitalisation et mode d’anesthésie

Une telle intervention dure entre 45 min et 1 heure, sous anesthésie générale et prend au maximum deux nuits d’hospitalisation.

Choix des implants mammaires

Gel de silicone ou sérum physiologique ?

Les premières générations de prothèses mammaires ont une paroi en silicone remplie par un sérum physiologique (solution saline biocompatible). La consistance d’une telle prothèse n’est pas très naturelle à la palpation et peut perdre peu à peu son volume initial. De plus, la patiente peut subir un dégonflement brusque et brutal de l’implant qui n’est pas dangereux sur sa santé mais est inesthétique et nécessitant une réintervention pour changer l’implant défectueux.

Quant aux prothèses en silicone remplies de gel en silicone cohésif, elles sont plus récentes que celles en sérum salin. En effet, elles sont naturelles à la palpation, durent plus longtemps et le risque de la formation d’une coque fibreuse est minime.

Rondes ou anatomiques ?

La forme de la prothèse compte beaucoup car elle va représenter la forme finale de vos seins. Il faut donc avoir une longue réflexion avant de choisir l’implant qui va avec votre silhouette ou avec vos goûts. Ainsi, deux formes d’implants mammaires sont possibles : rondes ou anatomiques.

Pour les femmes qui exigent une poitrine hyper généreuse et qui ont une peau épaisse, nous recommandons vivement les prothèses rondes. Sinon, pour les patientes maigres ou celles qui veulent un résultat naturel et discret, il est préférable de choisir les prothèses anatomiques (sous forme de poire ou de goutte d’eau).

Le positionnement des implants

augmentation mammaire prothese Tunisie
Aperçu des positions des implants mammaires

Selon les recommandations du chirurgien esthétique et selon la morphologie de la patiente, deux emplacements sont possibles : prémusculaire ou rétromusculaire.

La position prémusculaire ou rétroglandulaire consiste à placer l’implant devant le grand muscle pectoral et derrière la glande mammaire. Très pratique pour celles qui ont une bonne qualité de peau et qui veulent des seins volumineux. La position rétromusculaire ou derrière le grand muscle pectoral consiste est parfaite pour les patientes à la silhouette fine car elle offre un résultat discret.

Quelles sont les incisions possibles ?

Le chirurgien esthétique effectue l’une des incisions suivantes :

  • Une incision périaréolaire : ou autour de l’aréole.
  • Une incision horizontale au niveau de l’aisselle ou axillaire qui laisse le sein intact.
  • Une incision horizontale au niveau du pli naturel du sein.

L’augmentation des seins par lipofilling mammaire

Avec la clinique partenaire de MedEspoir, une autre technique d’augmentation mammaire est proposée : une injection de graisse autologue ou lipofilling mammaire.

En effet, le lipofilling des seins est proposé aux femmes qui ont des bourrelets de graisse accumulés sur certaines parties de leurs corps, appelés zones donneuses de graisses, et qui préfèrent une augmentation mammaire discrète et naturelle sans l’introduction d’un corps étranger. Parmi les zones donneuses de graisse, on trouve : les hanches, les cuisses, les fesses, le ventre, les genoux, etc.

Les amas adipeux sont retirés grâce à une liposuccion classique et locale. Ils sont, ensuite, purifiés à l’aide d’une centrifugeuse filtrante des impuretés pour les réinjecter finalement sous l’épiderme mammaire. Les adipocytes greffés s’adaptent peu à peu avec leur nouvel emplacement mais finissent par prendre leur place pour offrir à la patiente un résultat durable et fin.

Quelles suites opératoires d’une augmentation mammaire par pose des implants ?

Ces suites sont presque les mêmes pour les deux techniques. La période de convalescence se caractérise par l’apparition des œdèmes et des ecchymoses sur les zones opérées et qui disparaissent au bout de quelques jours. Il est recommandé de porter un soutien-gorge spécial après le retirement des pansements et ceci pour assurer une bonne cicatrisation et pour protéger les cicatrices.

Résultat d’une augmentation mammaire

Le résultat d’une plastie d’augmentation mammaire par injection de graisse est définitif. Néanmoins, cette intervention n’offre qu’une augmentation du volume des seins d’un bonnet tout au plus.

Quant à la chirurgie d’augmentation des seins par pose des prothèses mammaires, une fois les tissus épidermiques et glandulaires adaptés à leurs nouvelles formes, le résultat définitif peut apparaître. Il faudra attendre environ 6 mois pour cela.

Néanmoins, il faut envisager soit de faire retirer définitivement les implants soit de procéder à une nouvelle intervention d’implantation mammaire après 10 ans. Car les prothèses mammaires ont une durée de vie de 10 ou 12 ans tout au plus.

Il faut noter par ailleurs que l’augmentation mammaire par injection d’acide hyaluronique a été interdite ; aussi, la chirurgie d’augmentation des seins par pose d’implant ou par lipofilling peut être prise en charge par la sécurité sociale s’il s’agit d’une chirurgie de correction des malformations mammaires comme c’est le  cas des seins tubéreux par exemple.

augmentation mammaire avant apres tunisie
Résultat en photo avant après d’une augmentation mammaire en Tunisie organisée par Medespoir France et effectuée par Dr Sami Mezhoud

Les risques de l’augmentation mammaire par implants en silicone

Comme toute intervention chirurgicale, la chirurgie d’augmentation des seins présente des risques. Il est vrai que l’augmentation mammaire par injection de graisse autologue ne présente pas de risque de rejet comme c’est le cas avec l’implant mammaire, parce qu’il s’agit d’un produit naturel de comblement, issu du patient lui-même.

Ce qui fait que l’auto-greffe de la graisse pour augmenter le volume des seins, ne présente pour la patiente aucun danger. Néanmoins, le volume mammaire procuré par le lipofilling peut être une source d’insatisfaction de résultat chez la patiente désireuse d’un volume plus important de seins. Il faut rappeler dans ce cas, que la pose de la prothèse mammaire reste possible ou qu’une seconde séance d’injection de graisse soit envisagée.

En ce qui concerne les risques liées à l’implantation mammaire, on peut évoquer ici les cas d’allergie, de choc qui sont des risques liés à l’anesthésie ; il peut avoir aussi des cas d’infection, les cas d’hématomes, la formation de coque prothétique, ce qui entraîne un durcissement des seins, les cas de fuite ; il peut avoir aussi les cas d’asymétrie mammaire, etc.