La rhinoplastie est la correction chirurgicale des problèmes nasaux. Le nez d’un patient peut éprouver des problèmes esthétiques, ce qui signifie une nature purement esthétique. Les problèmes peuvent également être fonctionnels, ce qui signifie qu’ils affectent la capacité du nez à fonctionner correctement. Indépendamment du type de problème, la correction d’un problème nasal peut avoir un impact positif majeur sur la qualité de vie d’un patient.

correction nez Tunisie

Rhinoplastie à but purement esthétique : il s’agit de quoi ?

Si vous avez un nez qui est clairement trop grand ou qui vous semble inhabituel : trop petit, une pointe peu attrayante, un nez croché, un nez qui n’est pas droit ou mal façonné au niveau des ailes nasales, alors dès la première analyse de la taille et de la forme de votre nez, l’aspect général est décisif. Sûr que votre rhinoplastie s’effectuera pour des raisons purement esthétiques et elle se réalisera de la manière la plus appropriée à votre visage et à ses dimensions.

La rhinoplastie esthétique a pour principal objectif de modifier la morphologie du nez, afin de lui donner un aspect esthétique diffèrent, s’inscrivant ainsi dans un cadre classique de chirurgie esthétique.

Donc l’objectif important pour la correction esthétique du nez est d’obtenir un résultat harmonieux selon lequel le nez et le visage seront complétement compatibles avec l’apparence habituelle.

La chirurgie : les techniques possibles

La chirurgie peut être effectuée sous anesthésie générale ou en sédation avec des injections anesthésiques locales. Selon les variétés de cas qui s’offrent, elle peut varier de durée, entre une heure à deux heures. Il existe deux approches possibles pour réaliser cette rhinoplastie : la technique de rhinoplastie ouverte et la technique de rhinoplastie fermée.

La différence entre les deux techniques se restreint au type de gravure.

  • La rhinoplastie ouverte ou encore la technique ouverte utilise plutôt une petite incision dans la partie cachée de la columelle nasale (région qui divise les deux narines) ; Contrairement à ce que vous pourriez imaginer, c’est une technique de rhinoplastie plus moderne et plus fiable. Donc, à ce niveau, l’incision est externe et n’a que quelques millimètres de long.
  • Concernant la rhinoplastie fermée ou encore la technique fermée, elle est moins invasive et elle consiste à faire toutes les incisions à l’intérieur du nez.

Une fois les gravures effectuées, la bosse dorsale est enlevée et, grâce à certains instruments spéciaux, les os nasaux sont fracturés à la base pour repositionner et reconstruire le dos du nez. Ce qui remodèle la pointe nasale en la rendant plus petite et plus prévisible. A la correction purement esthétique du nez peut s’associer une correction de la déviation du septum nasal, responsable des difficultés respiratoires, et là ça sera une association avec une rhinoplastie médicale. À la fin de la chirurgie, des goupillons nasaux seront placés et qui seront enlevés une journée après si le septum n’a pas été touché, ou cinq jours plus tard si la déviation septique a également été corrigé. Une craie sur le dos est appliquée pour immobiliser les os qui seront enlevés après environ dix jours.

Les différentes corrections possibles lors de cette correction

Les nez peuvent éprouver une grande variété d’irrégularités et, la rhinoplastie esthétique est une procédure qui cherche à aborder et à corriger les problèmes pouvant gêner le patient. De ce fait, la rhinoplastie de correction sur la partie supérieure, purement d’ordre esthétique permet alors de réduire le nez lorsqu’il y a une bosse disgracieuse ou s’il est trop courbé, ou permet d’augmenter son volume si on le trouve trop petit ou épaté. Donc, ce type de chirurgie nasale peut intervenir pour la correction de :

  • Un nez trop gros pour le visage
  • Une bosse sur le pont du nez
  • Un large nez
  • Une pointe inclinée
  • Des narines à évasement excessif
  • Une apparence tordue
  • Un nez crochu
  • Un nez fendu
  • Un nez long
  • Des ailes du nez
  • Et plus !

Récupération et période postopératoire

  • Après une intervention chirurgicale, une sensation d’une forme de douleur habituelle, uniquement pendant la première nuit qui suit l’opération, et qui peut être contrôlée par des analgésiques oraux simples, est probable.
  • L’apparition de l’enflure et des ecchymoses, qui affectent principalement la partie supérieure du visage et la zone périoculaire, est tout à fait normale.
  • Ces symptômes tendront à disparaître dans les 7 à 10 jours, bien qu’un léger gonflement résiduel soit présent pendant jusqu’à 5 à 6 mois, en particulier dans la rhinoplastie ouverte.
  • En fonction de la résorption des ecchymoses et de l’enflure, le retour au travail est possible après 7 à 10 jours de la chirurgie.
  • Il est recommandé d’éviter les activités sportives pendant au moins 3 semaines.
  • Comme pour nombreuses interventions chirurgicales, le résultat final sera apprécié six mois à un an après la chirurgie.

À lire :