Pourquoi les paupières tombent-elles ?
3 avril 2019
Sleeve Adam
La colère d’Adam après sa sleeve
15 avril 2019

Le vieillissement du cou s’en ira grandissant face à l’avancée de ces nouvelles habitudes que nous imposent les nouvelles technologies. Avoir la tête baissée, penchée sur son smartphone comme c’est le cas pour la plupart d’entre nous, développerait une nouvelle ride du cou, horizontale, que l’on a nommé « text neck ». C’est dire qu’il est possible de prévenir ce vieillissement prématuré cervical. Toutefois, pour ceux qui connaissent déjà un affaissement de la peau du cou, il existe des techniques de raffermissement pour rajeunir le cou.solutions pour raffermir le cou

Tenir le coup ?

Un cou fripé, plissé, ridé… un double menton, ne fait pas beaucoup rire. Il témoigne des effets du temps sur notre corps et provoque dédain ou pitié chez les autres. Que ce soit ce sentiment de rejet ou de compassion, on ne veut pas le sentir, surtout lorsqu’on est à peine dans la quarantaine et que le tabac, les effets du soleil ont tracé leur sillon dans cette peau qui autrefois faisait l’objet de notre fierté. Comment raffermir le cou, donner un coup de pinceau à ce cou qu’on ne veut pas cacher sans accepter la fatalité ?

Stimuler la circulation sanguine

Connu sous l’appellation de « conseil Séréni », cette pratique qui s’inspire du yoga selon son auteure, Amélie Delaporte-Digart, implique de se pincer légèrement et régulièrement la peau tout en la stimulant, pour activer la circulation sanguine et donc prévenir le vieillissement précoce du cou ou le raffermir. Si une telle pratique vise davantage la prévention que le traitement du vieillissement du cou, des solutions existent pour les personnes chez qui un tel conseil arrive tardivement.

De l’acide hyaluronique pour lisser la peau

Plus besoin de bistouri pour faire disparaître les rides horizontales. La médecine esthétique propose aujourd’hui une alternative simple et efficace au lifting cervico-facial ou lifting du cou. Aucune incision n’est nécessaire pour avoir un cou « neuf ». Il suffit de se faire injecter de l’acide hyaluronique pour atténuer les rides. L’injection de Botox selon d’autres spécialistes permettrait d’atténuer les cordes platysmales, c’est-à-dire les cordes musculaires qui partent du menton jusqu’aux clavicules.

Des ultrasons pour traiter le relâchement

Une ou plusieurs séances d’ultrasons focalisés de haute intensité peuvent aider à régénérer le collagène et donc à traiter le relâchement du cou. En ciblant les couches profondes du derme, les ultrasons permettent à la peau de se tonifier et de se densifier. Un lifting non chirurgical en quelque sorte, puisque tel est le résultat de cette technologie de rajeunissement du cou. Le nombre de séances d’ultrasons dépend uniquement de l’importance du relâchement.