implant facial tunisie
A quoi ça sert un implant facial ?
9 novembre 2018
allaiter apres chirurgie mammaire
Est-il possible d’allaiter après une chirurgie mammaire ?
7 janvier 2019

Lorsqu’on souffre d’un excès de peau aux cuisses, on sait que la solution c’est soit de pratiquer des exercices de musculation de cuisses soit alors de recourir à un lifting des cuisses, ce qui semble plus simple pour de nombreuses personnes. Mais que faire lorsqu’on a mal aux cuisses ? S’agit de courbatures, de crampes, de déchirures ou alors d’élongations musculaires ? Il faut savoir que les douleurs musculaires dans ce cas peuvent avoir diverses causes.

La cuisse est constituée de 3 loges musculaires. Il y a la loge antérieure, constituée des extenseurs ; la loge médiale composée des adducteurs ; et la loge postérieure qui comprend les ischio-jambiers. Alors, une douleur musculaire peut concernée une partie ou une autre de ces 3 loges musculaires. Il faut pouvoir clairement identifier l’origine de la douleur, et le moment de son apparition. Certaines douleurs musculaires surgissent au cours d’un effort physique tandis que d’autres ce sera après.soulagement-douleurs-cuisses

A quel moment avez-vous mal ?

Douleurs au cours de l’exercice

Si vous avez mal aux cuisses pendant que vous pratiquez une activité sportive, sachez que les muscles de vos cuisses ont épuisé le stock d’énergie contenu dans leur réserve de sucre. Il se manifeste alors un durcissement des jambes et une sensation de brûlure. Après une petite pause, cette douleur disparaît et on peut reprendre de l’activité. Mais à ce moment, c’est dans le foie que les muscles doivent puiser le sucre nécessaire pour poursuivre l’effort physique. Plutôt qu’une douleur musculaire, on peut éprouver un essoufflement ou une accélération du rythme cardiaque.

Douleurs après l’exercice

Ces douleurs peuvent survenir parfois après 48h en prenant plusieurs formes :

  • Courbatures: il s’agit d’une inflammation musculaire causée par l’élimination des déchets stockés pendant l’effort et la reconstruction des cellules musculaires endommagées. La plupart des douleurs musculaires après un exercice renvoie à des courbatures. Elles peuvent durer plus de 5 jours.
  • Elongation : elle peut durer plus d’une dizaine de jours. Même si la contracture ressemble à une courbature, elle s’en distingue en raison de la sensation de boule que l’on peut ressentir dans le muscle.
  • Déchirure musculaire : c’est lorsqu’une partie du tissu musculaire s’est déchirée en raison d’un effort important. On doit observer immédiatement un repos de plusieurs semaines.
  • Claquage : il s’agit d’une forme de déchirure plus importante encore. La douleur est très intense. Un repos de plusieurs mois est obligatoire.
  • Rupture complète : contrairement au claquage où la rupture est partielle, ici, la déchirure est totale. Une chirurgie est obligatoire ainsi qu’une rééducation.