fbpx
Nez Jackson
Le nez de Janet Jackson inquiète les fans et les médecins
15 octobre 2020
Covid-19 favorise la chirurgie esthétique
« Zoom boom », quand la pandémie de Covid-19 favorise la chirurgie esthétique
20 octobre 2020

Comme beaucoup de star de la télé-réalité, Sophie, alias Kim Glow, a succombé assez jeune au chant de sirène de la chirurgie esthétique. La métamorphose plastique de la jeune femme avait certes contribué à son succès sur le petit écran, mais il semblerait bien que le prix à payer ait été un peu trop en perdant quelque chose sur la voie de célébrité : l’estime de son papa.

kim-glow-chirurgie-esthetique

 

Kim Glow était parfaite sans chirurgie esthétique

Quand le bonheur des fans de télé-réalité fait le malheur d’un père. C’est en quelques mots l’histoire de Henri, le papa de Kim Glow qui s’est confié dans l’émission De Greg à Adixia, que sont devenues les stars de télé-réalité ? à propos de la transformation de sa fille qu’il ne comprenait pas. « Physiquement, nous, on l’a conçue parfaite. C’était un beau bébé, une belle jeune fille qui a commencé à faire de la danse très tôt. Puis est venue cette transformation physique, je me suis posé des questions : qu’est-ce que c’est ? Pourquoi ? » avait-il déclaré dans un moment qui exprimait tout son désarroi.

Réagissant aux propos de son papa, Kim Glow évoquera sa réaction suite à sa chirurgie mammaire. « Quand j’ai refait ma poitrine, pendant un mois, tu ne m’as plus regardée. Quand tu me parlais, tu ne me regardais pas, tu m’ignorais, j’étais invisible. J’avais peur que tu ne me parles plus jamais, mais après, c’est passé ».

kim glow reduction mammaire Tunisie

Kim Glow, la vie après la chirurgie esthétique

Il est clair que Kim Glow a beaucoup perdu en authenticité dans sa quête de célébrité et de perfection par la chirurgie esthétique. Cela est parfaitement exprimé par les propos tenus par son papa qui avait déclaré : « On parle d’un personnage. Kim Glow, pour moi, c’est un personnage, ce n’est pas ma fille (…) J’espère qu’elle va percer dans un milieu un peu plus crédible à mes yeux ou peut-être même dans la danse parce qu’elle a commencé comme ça ».

L’ancienne vedette des Marseillais avouera par la suite dans un moment de vérité : « Je comprends ce qu’il dit, il a raison. Je suis sa fille. Il connaît mon caractère mieux que personne, et quand il me regardait, il ne me reconnaissait pas. Personne ne me reconnaissait, en fait ». Ces mots sonnent comme un aveu d’échec pour la jeune femme après sa carrière face caméra. Redevenue Sophie, l’ex-star de télé-réalité a définitivement quitté ce milieu mieux entamer une nouvelle vie et enfin se retrouver elle-même. On ne peut que lui souhaiter bonne chance dans sa nouvelle quête.