Jesta Hillmann chirurgie esthétique
Jesta Hillmann : ses amis lui conseillent une chirurgie esthétique
5 novembre 2021
Laurent Baffie chirurgie esthetique
Laurent Baffie a-t-il dit oui à la chirurgie esthétique ?
9 novembre 2021
pascale arbillot chirurgie esthetique

L’éternelle question pour les stars de la télévision et du cinéma, comment entretenir son physique ? Il n’y a aucun doute que la pression est de partout. Et dans ce cadre, de plus en plus de stars, notamment, les femmes, avouent leur recours sans cesse à la chirurgie esthétique. Elles l’avouent en toute franchise et avec audace. Parmi les stars de la télévision qui avoue son attachement voire l’addiction à la chirurgie esthétique, on compte la célèbre comédienne française Pascale Arbillot.

Pascale Arbillot prend part, cette année, à la célèbre série française « Capitaine Marleau ». En effet, elle n’a pas raté son casting et elle sera bel et bien présente dans l’épisode 3 de la saison 4. Cet épisode, dans lequel elle donne réplique à une autre célèbre comédienne, en l’occurrence Corinne Masiero, a été diffusé le vendredi 29 octobre dernier. Intitulé Claire obscur, il rassemblera entre autres stars, Nolwenn Leroy et Bénabar.

Mais loin de l’ambiance de la comédie, Pascale Arbillot avoue son recours répété à la chirurgie esthétique. Et on sent même une certaine inquiétude dans ses propos. Effectivement, la célèbre comédienne reconnaît qu’elle abuse des interventions de chirurgie esthétique. Les termes de ses déclarations, au magazine « Elle », sont on ne peut plus clairs, dans ce sens :

« On me disait que j’avais les joues trop maigres. Que je fronçais trop… Alors j’ai fait un peu trop de Botox : ça se voit dans Coco (le film de Gad Elmaleh, sorti en 2009, ndlr), je trouve ».

Le pire dans tout ça, c’est qu’elle n’arrive plus à cesser de recourir au botox. Il semble qu’une de ses proches amies ait intervenu sévèrement pour attirer son attention sur son abus et les probables risques sur sa santé. C’est du moins ce que Pascale Arbillot a confié, elle-même, sans équivoque. Elle a dit :

« C’est une amie qui m’a ouvert les yeux en me disant : ‘Là tu déconnes avec ton visage ».

La position de Pascale est très claire. Néanmoins, elle avoue en plus que l’indépendance de la chirurgie esthétique et précisément du botox, est un acte très difficile à exercer. C’est du moins ce qu’elle précise à sa manière en disant :

« Mais s’émanciper des injonctions qui pèsent sur les actrices, ce n’est pas tous les jours facile… ».

Une dernière affaire inquiète la comédienne au plus haut niveau, il s’agit de sa maladie « l’endométriose ». Une autre affaire à suivre chez Pascale Arbillot.