remboursement-lifting-mammaire
Pourquoi la sécurité sociale rembourse-t-elle la réduction mammaire ?
5 septembre 2019
Coolsculpting Tunisie
Quelles sont les opérations esthétiques tendances auxquelles on peut recourir ?
22 octobre 2019

L’implant du menton est envisagé dans le cadre d’une génioplastie. Et pourtant, la chirurgie du menton est réalisée selon différentes techniques. Suivant le défaut à corriger, il peut être pratiqué soit une ostéotomie d’avancement ou une ostéotomie de recul du menton. On peut tout aussi bien procéder par fraisage pour corriger l’imperfection du menton. Dans quel cas alors, la pose d’un implant du menton devient nécessaire lors d’une chirurgie esthétique du menton ?

implant menton Tunisie

Les imperfections du menton

Avant de présenter l’indication de la génioplastie qui nécessite la pose d’une prothèse du menton, il est important de présenter les différents problèmes du menton que la génioplastie doit corriger.

Il y a d’une part le menton fuyant que l’on appelle aussi une rétrogénie et d’autre part, le cas du menton saillant qu’on nomme progénie. Dans le 1er cas, le menton se situe largement en retrait alors que dans le second cas, il s’agit d’un menton proéminent ou d’un menton en avance.

Quelle technique pour quel défaut ?

La correction de chaque défaut du menton requiert une technique chirurgicale particulière.

Ainsi, pour corriger un menton fuyant, le plasticien peut procéder à une ostéotomie d’avancement. Cette technique implique de couper un morceau d’os dans une autre zone du menton et de s’en servir pour faire avancer le menton. Le fragment osseux est ensuite fixé par des vis ou bien par des mini-plaques.

Il existe des cas où la greffe osseuse réalisée à des fins de correction d’une anomalie du menton implique de prélever le greffon osseux au niveau du crâne ou alors au niveau du bassin. La correction d’un menton fuyant peut aussi se faire par pose d’implant.

Quant à la correction d’un menton saillant, elle requiert le plus souvent une ostéotomie de recul. L’os du menton est coupé, et déplacé vers l’arrière.

Quelle que soit la technique employée, les incisions de la chirurgie du menton sont réalisées à l’intérieur de la bouche. Les cicatrices sont donc invisibles.

Indication de l’implant du menton

S’il est admis que la pose d’un implant du menton permet de corriger une rétrogénie, il est nécessaire cependant d’ajouter que cette technique est le plus souvent nécessaire pour des patients qui présentent un dysfonctionnement au niveau des dents ou manifestant un développement anormal des mâchoires. En plaçant au-dessus de structure osseuse du maxillaire inférieur, un implant en silicone, cela permet d’augmenter les dimensions de la mâchoire inférieure.  L’augmentation du relief du menton peut se faire aussi bien en longueur, en largeur, qu’en hauteur.