fbpx
graisse après liposuccion
Est-il possible de reprendre la graisse extraite ?
4 mars 2020
blepharoplastie chirurgie paupières
La blépharoplastie : Chirurgie de rajeunissement des paupières
9 mars 2020

Le lipome est une néoformation qui se situe au niveau sous-cutané et qui est due à une production excessive de cellules du tissu adipeux qui apparaissent généralement grandes par rapport à celles présentes dans les régions sans lipomes.

Il s’agit d’une lésion très fréquente qui, bien souvent, ne donne aucun symptôme et est acceptée par le patient.

Parfois, ces tuméfactions graisseuses prennent de l’ampleur ou bien, elles se situent dans des régions où elles peuvent causer un malaise.

Dans ces cas, on peut se débarrasser de ces boules de graisse principalement de deux façons, soit par une ablation chirurgicale, soit par aspiration à l’aide de canules, c’est-à-dire par liposuccion.

lipome

Ablation chirurgicale d’un lipome

Dans presque tous les cas, un lipome peut être enlevé chirurgicalement par une incision de taille variable proportionnelle à la taille du lipome.

Naturellement, suite à une incision, il restera une cicatrice, qui sera plus ou moins visible selon la région dans laquelle elle se trouve et sa longueur. C’est le principal inconvénient de cette option.

Les avantages sont nombreux : tout d’abord, une incision permet d’enlever la grande majorité des lésions lipomateuses.

En outre, la procédure chirurgicale est généralement rapide et facile pour un chirurgien plasticien expérimenté et peut être effectuée le plus souvent sous anesthésie locale.

Enfin, contrairement à la liposuccion, l’ablation chirurgicale permet d’enlever complètement le lipome, surtout s’il est séparé du tissu sain par une capsule.

Liposuccion d’un lipome : quand est-ce possible ?

La liposuccion est la procédure chirurgicale la plus connue pour enlever la graisse dans des zones telles que l’abdomen, les hanches et les cuisses. Grâce à cette technique, le chirurgien plasticien peut modeler le corps du sujet et le rendre plus défini et plus agréable.

Le lipome, comme on l’a dit, est une accumulation de tissu adipeux et pourrait donc théoriquement être enlevé par liposuccion. Cela dit, ce n’est pas toujours possible, surtout dans les petits lipomes ou ceux qui ont une capsule très organisée.

Il est donc très important de réaliser une échographie ou une IRM pour révéler ces deux conditions.

La liposuccion est indiquée et peut être le traitement de choix pour les lipomes dans les cas où la lésion est importante, pas trop superficielle et avec une capsule fine.

Bien sûr, l’avantage majeur de cette option est l’absence quasi totale de cicatrice autre que la petite incision de 4-5 mm pour insérer la canule.

La liposuccion permet également de traiter de très grandes lésions de manière assez rapide et sûre.

Les principaux inconvénients de cette option sont bien sûr l’impossibilité de traiter tous les lipomes et la nécessité d’une anesthésie locale et d’une légère sédation, voire d’une anesthésie générale.