fbpx
Témoignage patiente chirurgie mammaire Medespoir
Une chirurgie mammaire pour passer à un Bonnet D
16 décembre 2019
âge-minimum pour faire une fiv
Quel est l’âge pour faire une FIV ?
20 décembre 2019

La blépharoplastie désigne en chirurgie esthétique, l’intervention qui permet de corriger les différentes imperfections des paupières, notamment les effets du vieillissement qui s’y manifestent.

blépharoplastie transconjonctivale

Certaines de ces disgrâces pouvant se localiser au niveau des paupières supérieures, la chirurgie de correction de ces disgrâces se nommera la blépharoplastie supérieure. Quand il s’agit de la correction des paupières inférieures, on parlera de blépharoplastie inférieure. Quand la correction se fait sans aucune chirurgie, de blépharoplastie médicale.

Mais c’est quoi donc la blépharoplastie transconjonctivale ?

La blépharoplastie transconjonctivale ou comment corriger les paupières inférieures ?

La principale indication de la blépharoplastie par voie transconjonctivale est la lipoptose des paupières sans excédent de peau. Autrement dit, le choix de cette technique est nécessaire le plus souvent chez les patients plus ou moins jeunes qui manifestent au niveau de leurs paupières inférieures, un excès de graisse mais sans excédent de peau.

On peut aussi opter pour cette technique pour réaliser une blépharoplastie secondaire ceci pour palier au risque cicatriciel d’une incision cutanée.

Différence entre blépharoplastie par voie sous-ciliaire et blépharoplastie transconjonctivale

La voie transconjonctivale se caractérise contrairement à la blépharoplastie classique, par une voie d’abord invisible qui permet d’accéder efficacement aux poches de graisse des paupières inférieures. La cicatrice de la chirurgie des paupières inférieures par voie transconjonctivale est localisée à l’intérieur de la paupière. Elle est donc invisible.

Or la blépharoplastie inférieure classique impliquait de réaliser une incision visible à 1 ou 2 mm en-dessous des cils, pouvant se prolonger même en dehors, pour retirer les hernies graisseuses.

Il n’y a pas que la localisation de la cicatrice qui fait la différence entre les deux techniques. La voie transconjonctivale offre d’autres avantages comme la précision, puisque le chirurgien peut accéder directement aux poches graisseuses et, elle permet aussi de limiter les risques postopératoires de la blépharoplastie classique.