Shanna Kress maman

Celle qui s’est fait connaître en 2012 dans la première saison des Marseillais : Les Marseillais à Miami est devenue une maman. Sans tabou, Shanna Kress s’attarde sur sa relation avec son apparence physique, notamment sur les opérations esthétiques qu’elle a subies. S’agit-il d’une adepte de chirurgie esthétique ?

Shanna Kress cash sur ses opérations esthétique !

Business-woman, youtubeuse, chanteuse, danseuse, mannequin, candidate de télé-réalité et ancienne gogo-danseuse, Shanna Kress est une femme qui n’a jamais passé innaperçue. Contrairement à certaines candidates de téléréalité, la maman de Louka n’a jamais nié le fait qu’elle ait subi quelques traitements esthétiques.

« En fait, j’ai toujours fait quelques injections. Ça fait peur à beaucoup de monde parce que beaucoup en ont abusé, ça fait même flipper parfois. Mais perso, j’en fais depuis l’âge de 25 ans pour entretenir justement le vieillissement au niveau des rides, et juste corriger certaines choses. Dans tous les cas, je n’en abuserai jamais ». Avoue la belle brune.

Cependant, cette jeune maman a bien souligné qu’il ne faut pas abuser de la chirurgie esthétique.

Pourquoi Shanna Kress a quitté la France ?

Proche de sa communauté, Shanna Kress n’a jamais caché la cause qui l’a poussée à quitter la France. Après un cambriolage vécu il y a quelques mois, Shanna Kress et Jonathan Matijas ont pris la décision de quitter la France avec leur fils Louka. Sur les réseaux sociaux, le couple a publiquement officialisé les choses.

« On aime notre pays, mais je ne pourrai plus jamais laisser ma femme et mon fils seuls à la maison sans m’inquiéter. On trinque à notre décision, on partira, on n’est pas encore certains d’où nous irons (et non ce ne sera pas Dubaï), mais on veut élever notre fils sereinement dans un cadre simple et sain. On relativise et on est certains que rien n’arrive par hasard, il est temps pour nous de vivre autre chose ! ». Confirme Jonathan.

Un départ qui s’annonce bien pour cette adorable petite famille ! Il y a quelques jours, le papa de Louka a finalement choisi de s’installer au Portugal avec sa famille.

« Il y a tellement de points positifs là-bas (…) On a vraiment été séduits par les écoles (…) Le harcèlement là-bas ça n’existe pas (…) Il y a plein de choses qui sont rassurantes, la sécurité, la police ne rigole pas du tout ». Déclare-t-il.

Medespoir France
Average rating:  
 0 reviews
FACEBOOK
YOUTUBE
INSTAGRAM