Linda Evangelista chirurgie esthétique
Linda Evangelista, transformée par la chirurgie esthétique !
4 octobre 2021
Nikos Aliagas chirurgie esthetique
Nikos Aliagas, ses confessions sur la chirurgie esthétique et son surprenant rituel avant chaque émission
7 octobre 2021
Linda Evangelista chirurgie esthétique ratée

Linda Evangelista est passée du statut de mannequin incontournable à celui de célébrité oublieuse en l’espace d’une décennie. D’autres icônes de la mode, comme Naomi Campbell et Claudia Schiffer, sont toujours très présentes et font toujours leur apparition. Alors que s’est-il passé pour que la belle canadienne disparaisse des médias ? On vous invite à découvrir cette terrible épreuve que Linda Evangelista a dû endurer ces cinq dernières années, et ce qu’elle compte faire maintenant pour en sortir.

Entre 1980 et 1990 : la décennie de gloire de Linda Evangelista

Si les plus jeunes d’entre nous n’ont peut-être aucune idée sur Linda Evangelista, sachez qu’elle était une star il y a trente ans. Née au Canada, elle a été repérée par une agence de mannequins alors qu’elle n’avait que 16 ans. Cependant, elle est devenue une icône de la mode lorsqu’elle est entrée dans la vingtaine.

En 1985, elle devient l’égérie d’Yves Saint Laurent pour son parfum Opium, et travaille également pour Chanel sous la direction de feu Karl Lagerfeld. A partir de ce moment, sa carrière a décollé, et elle était partout. Elle postule pour les plus grandes marques, apparaissant dans des publicités et des défilés de mode partout dans le monde.

En 1998, Linda Evangelista arrête sa carrière pendant quelques années. Cependant, elle est revenue sur le devant de la scène en 2002, pendant encore cinq ans. Depuis 2007, le mannequin se fait encore plus rare, se concentrant sur sa vie privée.

Pourtant, depuis 2016, Linda Evangelista a complètement disparu, dans un silence radio quasi complet. Que diable s’est-il passé ? La réponse est froide dans le dos…

Une opération ratée lui gâche la vie

Dans sa jeunesse, Linda Evangelista était une très belle femme. Pendant qu’on y est, elle était considérée comme l’une des 50 plus belles du monde dans les années 90. Avec le temps, elle a perdu un peu de son charme d’antan, et surtout qu’elle a déjà atteint la cinquantaine. Même si elle était encore très belle pour son âge, elle voulait quand même subir une chirurgie esthétique pour réduire les signes de l’âge. Mais le problème est que l’opération s’est avérée désastreuse ! Elle a déclaré dans un post sur son Instagram à son sujet :

« Aujourd’hui, j’ai fait un grand pas vers tout le mal dont j’ai souffert et que j’ai gardé secret pendant cinq années. À mes fans qui se demandaient pourquoi ma carrière était au point mort, j’ai en réalité été défigurée par la procédure Zeltiq’s CoolSculpting, qui a fait l’exact opposé de ce qu’elle promettait. Cela a développé, au lieu de réduire, mes cellules graisseuses, ce qui m’a rendue déformée de manière permanente, même après avoir subi deux chirurgies réparatrices douloureuses. On m’a laissé, comme le disent les médias : méconnaissable.« 

Cette méthode d’intervention cosmétique non invasive a commencé à être très populaire au début des années 2000, et elle consiste en l’application constante de froid sur les zones grasses, censée les faire disparaître. Cependant, il semble que tout ne se soit pas déroulé comme prévu, ce qui a donné un visage et un corps moches. L’ancienne top model ne se reconnaît plus, elle ne se sent plus elle-même. Elle redoute le regard – et le jugement – de la presse, qui, avouons-le, n’est pas très gentille avec les chirurgies bâclées…

Linda Evangelista a décidé d’aller de l’avant et parle de son calvaire

Pendant 5 ans, Linda Evangelista n’a pas osé sortir de chez elle à cause de sa forme physique. Après de grandes souffrances physiques et émotionnelles, l’ancienne top model a décidé d’amener en justice le traitement qui a gâché sa vie.

Elle poursuit sur sa publication Instagram, en déclarant :

« J’ai développé une Paradoxial Adipose Hyperlasia ou PAH, un risque qui ne m’a pas été énoncé avant de réaliser l’opération. Le PAH n’a pas seulement détruit mon corps, il m’a entraîné dans un cycle dépressif, de tristesse profonde. Je suis devenue recluse. Avec ce procès, je vais de l’avant en essayant de me débarrasser de ma honte, à la vue de tous. Je suis fatiguée de vivre ainsi. Je voudrais sortir de chez moi la tête haute, même sans me ressembler. »

Dans les commentaires à cette publication, on voit combien les gens ont été touchés par ce message de Linda Evangelista, et ces derniers n’ont pas hésité à lui apporter leur soutien. Reste à savoir quelle sera la fin de ce procès qui s’annonce très long.