fbpx
rétablissement augmentation mammaire
Rétablissement après une chirurgie d’augmentation mammaire
24 février 2020
rajeunissement des mains
Retrouvez la jeunesse de vos mains
2 mars 2020

Pour une raison inconnue, pendant une période bien précise, les muscles de la paroi abdominale ne se forment pas correctement. Et, lorsque la paroi abdominal n’est pas complètement formée à la naissance, les organes internes du nourrisson peuvent soit faire saillie dans le cordon ombilical (omphalocèle), soit sur le côté du nombril (gastroschisis).

La taille d’une omphalocèle varie : certaines sont très petites, de la taille d’une balle de ping-pong, tandis que d’autres peuvent être aussi grosses qu’un pamplemousse. La réparation de l’omphalocèle est effectuée pour réparer l’anomalie omphalocèle dans laquelle tout ou partie de l’intestin et d’autres organes internes se trouvent à l’extérieur de l’abdomen dans une hernie (sac).

La réparation de la gastroschisis est effectuée pour réparer l’autre défaut de la paroi abdominale par lequel l’intestin est expulsé sans sac protecteur.

chirurgie défauts paro abdominal

La chirurgie est la meilleure solution pour réparer les problèmes de la paroi abdominal

La gastroschisis est une affection qui met la vie en danger et qui nécessite une intervention médicale immédiate. La chirurgie des défauts de la paroi abdominale vise à ramener les organes abdominaux dans la cavité abdominale et à réparer le défaut si possible. Elle peut également être effectuée pour créer une poche afin de protéger les intestins jusqu’à ce qu’ils soient réinsérés dans l’abdomen.

La réparation des défauts de la paroi abdominale est une opération chirurgicale visant à corriger l’une des deux anomalies congénitales de la paroi abdominale : le gastroschisis ou l’omphalocèle. Selon la malformation traitée, l’intervention est également appelée réparation/fermeture de l’omphalocèle ou réparation/fermeture du gastroschisis.

Description de l’intervention

L’opération de défection de la paroi abdominale est pratiquée peu après la naissance. Les organes saillants sont recouverts de pansements et un tube est inséré dans l’estomac pour éviter que le bébé ne s’étouffe ou n’aspire le contenu de l’estomac dans les poumons.

L’opération est pratiquée sous anesthésie générale afin que le bébé ne ressente aucune douleur. Tout d’abord, le chirurgien pédiatrique élargit le trou dans la paroi abdominale afin d’examiner l’intestin à la recherche de dommages ou d’autres anomalies congénitales. Les parties endommagées de l’intestin sont enlevées et l’intestin sain est reconnecté avec des points de suture.

Les organes exposés sont replacés dans la cavité abdominale, et l’ouverture est fermée. Parfois, la fermeture de l’ouverture n’est pas possible, par exemple lorsque la cavité abdominale est trop petite ou lorsque les organes sont trop gros ou gonflés pour fermer la peau.

Dans de tels cas, le chirurgien placera une poche de plastique, communément appelée silo en raison de sa forme, sur les organes abdominaux à l’extérieur du nourrisson pour protéger les organes. Peu à peu, les organes sont pressés à travers la poche dans l’ouverture et retournés au corps. Cette procédure peut prendre jusqu’à une semaine, et la fermeture finale peut être effectuée quelques semaines plus tard. D’autres interventions chirurgicales peuvent être nécessaires pour réparer les muscles abdominaux plus tard.

Diagnostic et préparation avant l’intervention

Le dépistage prénatal permet de détecter environ 85% des anomalies de la paroi abdominale. La gastroschisis et l’omphalocèle sont généralement diagnostiqués par des examens échographiques avant la naissance. Ces examens permettent de déterminer la taille de l’anomalie de la paroi abdominale et d’identifier les organes affectés. L’intervention chirurgicale est pratiquée immédiatement après l’accouchement, dès que le nouveau-né est stable.