Après un certain âge, la graisse a tendance à migrer vers plusieurs parties du corps y compris les cuisses. En effet, certaines zones de l’organisme, comme les cuisses, emmagasinent les cellules graisseuses qui ne peuvent pas être éliminées par le sport ou les régimes alimentaires. L’aspiration de ces amas graisseux va permettre d’améliorer et de redessiner l’allure par le biais d’une liposuccion.liposuccion cuisses Tunisie

La liposuccion au niveau des cuisses

La lipoaspiration ou  liposuccion des cuisses en Tunisie est une intervention chirurgicale plastique et esthétique. Elle permette de sculpter une morphologie disgracieuse et d’éliminer précisément et sélectivement les amas de graisses localisés au niveau des cuisses (appelées lipoméries) et résistantes aux régimes. Ainsi, un affinement du volume, de la forme et du galbe est retrouvé au niveau de ces derniers d’une manière radicale, durable et avec des cicatrices quasi invisibles.

L’opération est longue et minutieuse vue que la face antérieure de la cuisse est très délicate ne supportant aucun défaut. Mais, les résultats obtenus sont époustouflants, puisque aucune autre technique ne donnera les mêmes effets.

Tarification d’une liposuccion en Tunisie

Le prix liposuccion des cuisses est très avantageux en Tunisie, il intègre la totalité des frais du séjour et avec toutes sortes de commodités offertes. Toutefois, il est fréquent que ce tarif vari selon le volume de graisse à retirer, le type d’anesthésie (locale ou générale) et en cas où d’autres petites opérations s’ajoutent à l’intervention.

Tableau des prix

Intervention Prix Séjour
Liposuccion complète 2050 € 5 nuits / 6 jours
Liposuccion 1 zone 1650 € 5 nuits / 6 jours
Liposuccion moyenne 1800 € 5 nuits / 6 jours
Liposuccion et Abdominoplastie 2850 € 6 nuits / 7 jours

Devis chirurgie esthetique pas cher

Les zones des cuisses concernées

Cet acte chirurgical traite toutes les zones des cuisses souffrant d’un excès de graisse :

  • La face externe de la cuisse appelée « culotte de cheval »
  • La face interne de la cuisse si son état cutané est adéquat
  • La face postérieure de la cuisse
  • La face antérieure de la cuisse dans certains cas (sans oublier la région au-dessus de la rotule nécessitant le plus souvent une correction)

Ce qu’il faut faire avant une liposuccion des cuisses

Un bilan préopératoire est impérativement nécessaire pour vérifier votre état de santé en effectuant un ensemble d’examens complets. En effet, Cela permettra de définir la masse graisseuse à retirer et de préciser l’élasticité de votre peau pour éviter tout risque possible, et de faire les prescriptions nécessaires.

Un rendez-vous avec le médecin anesthésiste est obligatoire, il devra se faire au plus tard 48h avant l’intervention chirurgicale pour lui donner l’occasion de réaliser les examens complémentaires si nécessaire et de définir le type d’anesthésie le plus approprié pour votre cas. En effet, il jugera une anesthésie :

  • locale : si les excès de graisse sont localisés et minimes
  • péridurale : la plus fréquente
  • générale : si l’opération s’associe à une intervention chirurgicale

Il faut savoir aussi que :

  • La consommation de tout traitement à base d’aspirine est interdite dix jours avant l’opération.
  • La consommation des traitements contraceptifs oraux doit s’arrêter quatre semaines avant l’acte chirurgical pour diminuer le risque thrombo-embolique.
  • L’arrêt de fumer doit se faire minimum un mois avant et un mois après l’opération pour une cicatrisation meilleure et afin d’éviter les infections post-opératoires.
  • Se laver le corps et les cheveux à la Bétadine la veille et le matin de l’opération est d’une nécessité primordiale.
  • Rester à jeun (sans manger, sans boire, sans fumer) 6h avant l’opération est purement obligatoire.

Comment se déroule l’opération ?

Une liposuccion cuisses Tunisie dure entre une à deux heures. Elle se fait sous anesthésie locale ou générale avec un séjour ambulatoire.

Après le repérage des différentes zones à traiter lors de la consultation préopératoire, le jour de l’opération, le chirurgien esthétique injecte sous la peau des cuisses une solution spéciale afin de fondre les amas graisseux et, ainsi, faciliter leur absorption.

Pour toucher les régions concernées, le chirurgien praticien réalise de toutes petites incisions dans desquelles il pénètre des canules de mousse. Ces incisions sont cachées dans le pli de la fesse, sur la face externe de la cuisse ou dans la partie basse des hanches.

Dotés d’une extrémité arrondie et percée, ces matériaux permettent d’aspirer les graisses en profondeur par l’exercice des mouvements de va-et-vient. Au terme de l’intervention, les incisions sont refermées à l’aide de points résorbables, puis recouvertes d’un pansement.

Opter pour quelle technique ?

Le chirurgien choisit :

  • La technique traditionnelle (canule reliée à un système aspiratoire) pour enlever les gros volumes, principalement la culotte de cheval. Cette zone est caractérisée par des réserves suffisantes de graisse à réutiliser pour un lipofilling des seins ou un lipofilling des fesses.
  • La liposuccion douce (canule reliée à une seringue) pour éviter l’effet de tôle ondulée sur la face interne et la face postérieure des cuisses caractérisée par une peau fragile et peu élastique. Cette technique est pratiquée pour les toutes petites culottes de cheval, particulièrement chez les femmes minces.

Si la cuisse est modérée avec une peau de bonne qualité, une liposuccion circulaire complète de la cuisse peut être indiquée.

Post-opératoires liposuccion cuisses

  • Un gonflement au niveau des parties aspirées et des bleus se forment classiquement et fréquemment et disparaissent d’une manière naturelle et progressive au bout de quelques semaines.
  • Des douleurs supportables peuvent se sentir. Il suffit de quelques antalgiques classiques et le soulagement est apporté
  • Plus la quantité de graisse aspirée est importante plus la fatigue sera ressentie.
  • La prescription d’un anticoagulant pour une durée de 10j à 2 semaines est possible afin d’éviter tout risque de phlébite.

Après une liposuccion des cuisses : recommandations et conseils

  • Afin d’aider la peau à subir une bonne rétraction, diminuer le risque d’ecchymoses et d’oedèmes ainsi que le désagrément et la douleur post-opératoires, la patiente doit porter un panty de contention et de bas de contention durant une période de deux à quatre semaines après l’intervention.
  • En quittant la clinique, il est fortement recommandé que vous sauriez accompagner par une autre personne ; en Tunisie le problème ne se pose pas puisque une assistance médicale sera à votre disposition tout au long de votre séjour.
  • Le lendemain de son opération, le patient peut reprendre sa douche mais il doit éviter les bains les premières semaines.
  • une marche modérée et légère dès le lendemain de l’intervention est conseillée.
  • Aucun drain n’est posé pour la lipoaspiration des cuisses.
  • L’exposition au soleil des parties opérées est interdite pendant trois mois.
  • Avant 3 semaines, aucune modification ne peut être aperçue, c’est la durée nécessaire pour que l’œdème disparait en totalité.
  • Le retour à la vie active nécessite de trois à sept jours et le sport se pratique après un mois minimum.

Le résultat final

De nos jours, ce type d’intervention est fortement maitrisé. Les progrès en chirurgie plastique et esthétique, comme la lipoaspiration des cuisses, réalisent des supers résultats.

Le résultat final s’aperçoit dès le troisième mois, le temps nécessaire pour la résorption de l’œdème et la rétraction de la peau.

Le résultat est généralement satisfaisant, radical et définitif après 6 mois.

liposuccion cuisses tunisie avant après

À lire :