allaitement après chirurgie mammaire
Puis-je allaiter après une chirurgie mammaire ?
5 novembre 2019
Comment perdre du ventre rapidement ?
Moi aussi j’ai voulu perdre du ventre rapidement !
8 novembre 2019

Si ce n’est pas l’âge qui provoque le relâchement des seins, les grossesses ou les allaitements s’en chargeront.Parfois aussi, les variations de poids peuvent aussi être responsables de l’affaissement de la poitrine. Sans être une maladie, la chute des seins est mal vécue par bon nombre de femmes qui, pour remonter sa poitrine, doivent les maintenir grâce à un soutien-gorge. Pour celles qui osent la chirurgie esthétique, la question se pose de savoir quelle est la meilleure solution entre le lifting mammaire et la pose de prothèse mammaire pour corriger la ptose des seins. Cet article entend répondre à leur préoccupation.

remonter sa poitrine en Tunisie

Les types de ptose mammaire

Le relâchement des seins n’est pas le même chez toutes les femmes. S’il existe plusieurs degrés de ptose mammaire, certains relâchements mammaires peuvent être associés à une asymétrie mammaire. A la correction de la ptose mammaire, on doit combiner une correction de l’asymétrie mammaire. Dans d’autres cas, la ptose peut s’associer à une hypertrophie mammaire plutôt qu’à une hypotrophie mammaire. Dans l’un des cas, il s’agira, en plus de remonter la poitrine, de procéder à une réduction mammaire. Dans l’autre, le patient peut choisir d’augmenter le volume des seins qu’il juge alors insuffisant.

Le cas échéant, deux techniques d’augmentation mammaire peuvent se présenter à lui : la pose d’implant mammaire et le lipofilling mammaire. L’implant est plus sollicité parce qu’il garantit un volume mammaire conséquent. Mais toutes les ptoses nécessitent-t-elles une prothèse ?

Comment corriger une ptose mammaire ?

La correction d’une mastopexie quelle qu’elle soit nécessite un lifting mammaire. Il s’agit d’une intervention permettant de supprimer l’excédent cutané, et si nécessaire aussi une liposuccion mammaire, afin de remonter les seins, ceci après avoir repositionné l’aréole, le mamelon et la glande mammaire. Mais comme il a été dit, le chirurgien veille toujours à tenir en compte les autres anomalies du sein et aussi le degré de la ptose mammaire.

Pour les femmes dont la chute des seins est de plus de 3 cm, il est possible que le lifting soit mieux indiqué pour corriger l’affaissement. Mais pour que le lifting mammaire seul garantisse le résultat escompté, il faudrait déjà que le volume mammaire initial soit suffisant pour remodeler le sein tout en conservant son aspect naturel.

Le choix d’un implant mammaire pour corriger le relâchement des seins peut s’avérer nécessaire lorsque la ptose mammaire se situe entre 1 et 2 cm, c’est-à-dire lorsqu’il s’agit d’une ptose mammaire modérée. La pose d’implant est réalisée de préférence en position rétro-musculaire dans ce cas.