fbpx

Turquie : visite guidée du nouveau pôle mondial de la chirurgie esthétiqu

Connue mondialement comme destination touristique de rêve, la Turquie a effectué une vraie percée depuis une dizaine d’années dans le secteur de la chirurgie esthétique. En un lapse de temps relativement court, le pays a su s’imposer sur la scène mondiale en tant que destination majeure dans la médecine et la chirurgie esthetique Turquie, plastique et réparatrice.

Aujourd’hui, la Turquie représente un sérieux concurrent à des pays comme les Etats-Unis tant en nombre d’interventions esthétiques effectuée par année, que par la qualité des opérations esthétiques, des structures hospitalières et cliniques, et en matière de qualification des chirurgiens esthétiques. Retour sur l’essor turc en chirurgie esthétique.

Chirurgie esthetique Turquie

Chirurgie esthetique Turquie, les raisons d’un succès peu commun

Les explications du succès croissant de la chirurgie esthétique en Turquie sont à chercher dans plusieurs facteurs, qui ont grandement contribué au succès de la discipline à l’échelle internationale. D’abord, le pays a beaucoup investi dans la mise en place de structures hospitalières et cliniques de très haute qualité, équipés de ce qui se fait de mieux actuellement sur le plan technologique.

Ensuite, il y a la formation des chirurgiens et des médecins esthétiques, qui suivent des cursus de spécialité très poussés et affinés grâce à des formations des chirurgiens turcs en Europe et aux Etats-Unis, afin d’acquérir les techniques chirurgicales et esthétiques, les plus abouties et les plus efficaces.

Enfin, le facteur qui pèse le plus, demeure celui des tarifs des chirurgies esthétiques, proposés en Turquie, et qui peuvent parfois paraître bien alléchants. Le prix chirurgie esthetique Turquie est revue à une baisse allant de 50 % à 80 % moins cher que celui proposés en Europe pour la même intervention.

Soulignons au passage que les délais d’attente pour une intervention de chirurgie esthétique en Turquie sont très courts. Là où il fallait parfois attendre jusqu’à 6 mois pour une consultation en France ou en Europe généralement, les délais d’attente pour une entrevue avec un chirurgien esthétique turc peut se faire en à peine une semaine, voire deux dans les cas les plus longs.

Quelles sont les chirurgies esthétiques les plus pratiquées en Turquie ?

Tous les types de chirurgies esthétiques sont envisageables en Turquie. Les cliniques et les hôpitaux spécialisés en cette discipline médicale sont répartis en majeure partie entre les villes d’Ankara, Istanbul et Izmir, et proposent des interventions telles que la rhinoplastie, le lifting facial et des cuisses et bras, les chirurgies d’augmentation ou de réduction mammaires, la liposuccion, le lipofilling des fesses et des seins, l’abdominoplastie, etc. Il est aussi possible d’envisager des interventions de médecine plastique comme les injections ou encore les thérapies cutanées au laser, et même les thérapies à ultrasons.

Une des disciplines esthétiques les plus emblématiques en Turquie est la greffe de cheveux et les implants capillaires. L’avancée turque en la matière est si grande que le pays réalise plus d’un milliard d’euros de revenus annuels grâce aux succès impressionnants et à l’excellente réputation international de cette spécialité esthétique turque.

Quelques informations pratiques pour bien préparer sa chirurgie esthétique en Turquie

La planification d’une chirurgie esthétique en Turquie se révèle être assez facile, car le pays ne demande pas de visa. En général, pour un ressortissant européen, le séjour de moins de 3 mois sur le territoire turc, il suffit de se munir d’un passeport et/ou une pièce d’identité valides.

Il est possible de conduire sa propre voiture en Turquie. Le pays reconnaît, en effet, le permis de conduire international. Il faudra cependant veiller à assurer son véhicule de manière à avoir une couverture sur le territoire turc.

Concernant les règlements des factures du voyage médical en Turquie, pour régler les frais de séjours de chirurgie esthétique, tous les moyens de paiement sont généralement acceptés. Mais pour éviter les mauvaises surprises, il est toujours recommandé de prévoir une certaine somme en cash outre sa carte de crédit et/ou son chéquier. Il faut savoir que les cliniques et les chirurgiens esthétiques turcs n’acceptent pas les règlements de frais sur plusieurs tranches. Il faut donc aviser pour éviter des complications inutiles.

Une dernière chose à savoir avant d’envisager une chirurgie esthétique en Turquie, les langues les plus parlées outre le Turc (bien évidemment) sont l’Anglais et l’Allemand. Le Français n’étant pas très courant dans le pays, il existe tout de même des efforts du gouvernement pour fournir des services de traducteurs en plusieurs langues dont le Français. Il est donc conseillé de bien se renseigner sur la manière d’accéder à un service de traduction fiable.

Chirurgie esthétique en Turquie : combien ça coûte ?

Comme nous l’avons mentionné plus haut, les tarifs des chirurgies esthétiques en Turquie sont très intéressants et largement plus abordables que ceux pratiqués par les chirurgiens esthétiques européens. Comme la Tunisie (qui demeure le pays aux prix les moins chers en chirurgie esthétique), la Turquie propose des interventions de très haute qualité et conforme aux standards internationaux les plus exigeants en la matière.

Voici un petit tableau récapitulatif des prix de chirurgies esthétiques constatées dans les cliniques esthétiques en Turquie :

Actes chirurgicaux en TurquieTarif tout compris
Augmentation mammaireA partir de 3.200 €
Lifting des seinsA partir de 3.250 €
Liposuccion 1 zoneA partir de 2.450 €
Liposuccion complèteA partir de 3.650 €
AbdominoplastieA partir de 3.150 €
Abdominoplastie avec liposuccionA partir de 3.650 €
RhinoplastieA partir de 2.400 €
Blépharoplastie (4 paupières)A partir de 3.050 €